Garmin Forerunner 235

Created with Sketch.

Garmin Forerunner 235

Pour une fois aujourd’hui nous n’allons pas faire un test de jeu, mais d’un équipement de sport. Étant un coureur j’ai eu pas mal d’équipement pour m’aider lors de mes runs. De l’application téléphone qui vous parle et vous donne des infos sur votre temps de passage et votre distance. En passant par le bracelet qui en plus de tout cela comptait votre rythme cardiaque.

Je me suis dit qu’il était temps d’investir dans du vrai matériel de compétition. Après avoir regardé pas mal d’avis et surtout spotter pas mal de montre dans mon budget. Une a attiré mon attention tout particulièrement. Les montres Garmin, je vous avouerai que je ne suis pas spécialement fan de montre à gros cadran. Mais bon je me suis laissé séduire par la Garmin Forerunner 235.

Pourquoi celle-là ? Le cardio se prend au poignet donc pas besoin d’un capteur en plus. Le design est pas mal, et d’après ce que j’ai vu en termes d’information sur la montre c’était très complet. Je vous avoue tout de suite elle était en compétition avec la Suunoto Spartan Ultra. Le prix et surtout visiblement la qualité m’ont fait faire marche arrière. Revenons à ce petit bijou, dans un premier temps ravi de constater qu’elle n’est pas si grosse qu’il n’y parait.

Chose étonnante c’est le poids de la bestiole, elle est tellement légère qu’elle ne respire pas trop la robustesse à voir avec le temps. La montre en elle-même parait super fragile. Les informations sont très bien rangées sur votre cadran. Nul besoin de plisser les yeux pour trouver des informations. Une autre chose super c’est qu’enfin je vais pouvoir prendre ma douche et même faire de la piscine avec elle au poignet et ça c’est top. Un point trop bien c’est la possibilité de télécharger des cadrans custom.

Ainsi d’une part vous allez pouvoir changer de montre tous les jours si cela vous chante. D’autre part vous aurez des informations variables comme la température de l’air, les phases de la lune, la distance totale, calorie, pas, et bien d’autres informations intéressantes. Une fois mon cadran mis en place je commence à faire des clics haut et bas sur ma montre. Je découvre différentes options comme la fréquence cardiaque et les notifications (message entrant, mail, appel et autres apps). Vous pouvez ensuite cliquer sur le bouton coureur en haut à droite de votre montre et choisir votre activité. Course, Course en salle, Velo et autre.

J’ai lancé une course et là c’est super cool, j’ai des informations pertinentes sur ma course. Le temps de course, la distance, et le rythme. Je n’ai pas besoin de plus. Après la fin de mon run j’appuie sur le bonhomme rouge (toujours en haut à gauche) et j’enregistre mon run. Voilà c’est d’une simplicité à faire peur.

Mais ce n’est pas tout, car oui pour le moment je ne vous ai pas tout dit, cela reste une montre sport intéressante, mais ce que j’aime beaucoup ce sont les statistiques et là je suis aux anges. J’installe l’application Garmin Connect pour la linker avec mon téléphone. Application super friendly, rien de compliquer. Les statistiques sont très claires et précises bref je n’en demande pas plus.

Haut en couleur et bien fourni je suis ravi. J’ai mis en relation Garmin et mon compte Runtastic j’ai des infos nickel lors de mes runs. Distance, temps et vitesse, mais en plus rythme cardiaque et c’est bien sympa de constater qu’en cote on ne change pas l’allure, mais votre cœur fait des bons. Vous aurez aussi la possibilité d’estimer votre intensité d’entrainement. C’est un reel plus, actuellement lors de mes entrainements à la question sur une échelle de 1 à 5 estimer votre intensité c’est un peu compliqué.

C’est au jugé et rien de bien comparable d’une séance n’a l’autre. Là vous avez le Training Effect ou TE qui indiquera l’intensité de votre entrainement. Gradué de 1 à 5, vous allez pouvoir voir lorsque votre entrainement était dur ou au contraire ou vous ne vous êtes pas trop foulée. J’ai effectué 5 sorties, le TE descendait à chaque sortie. Cela montre clairement que plus on effectue un entrainement, plus votre corps va s’habituer et sera moins sollicité. Pour y remédier et pour progresser, vous allez devoir faire du fractionné.

Le GPS qu’embarque la montre est très précis, pour sûr j’ai fait un test, une course de 5Km avec mon téléphone uniquement et Runtastic en suivit d’activité. Puis j’ai effectué le même tracer à la même vitesse avec la montre uniquement. Je suis ravi de voir que la montre est bien plus précise. Le tracer est bien net et il y a moins de parasites. Je ne me retrouve pas à faire du 40Km/h pour rattraper une perte de contact GPS comme pour l’application.

Une batterie qui tient pas mal de temps en mode mixte. En gros elle a duré bien 10jours, avec une sortie par jour d’une durée moyenne de 40min plus bidouillage de cadran, alarme et réglage divers. Je trouve cela très satisfaisant.

C’est une montre que je ne dirais pas d’entrée de gamme, c’est plus pour moi un milieu de gamme. Le prix est des plus raisonnables pour nous débutant ou confirmé. Les pros préféreront probablement la version Triathlon de la bête. N’étant pour le moment que dans la course à pied, je ne pourrai pas vous en dire plus concernant les autres sports et la fiabilité des infos d’une telle montre.

Je vous invite amis sportifs à vous rendre dans un décathlon ou dans une boutique de course pour tester la Garmin forerunner 235. Je suis persuadé que vous l’adopterez aussi vite que je l’ai fait et qu’elle deviendra vite une part de vous. Elle ne vous quittera plus lors de vos sorties.