A Way Out

Created with Sketch.

A Way Out

  • Plateforme de test : Version Origins
  • Jeu dispo : PC
  • Type de jeu : Histoire policière en Coop Exclusivement
  • Intérêt : De la coop et une histoire digne des plus grand film du genre.
  • Liens : A Way Out

Specs Minimum non disponible à ce jour.

À la recherche d’un jeu coop, lors d’une de mes nombreuses recherches sur le net avec en mots clé moteurs graphique 2018, je suis tombé sur le trailer de A way Out. Ni une ni deux je suis parti sur le shop d’Origins pour l’acheter. C’est un jeu uniquement en coop sur écran splitter, donc nullement besoin d’en avoir deux pour jouer.

C’est un jeu exclusivement deux joueurs ou vous allez jouer deux personnages au choix. Soit un Truand, braqueur, sanguin qui ne réfléchit qu’en mettant des claques. L’autre plus posé qui utilisera plus son cerveau pour faire évoluer la situation dans laquelle il se trouve.

Le jeu se déroule donc sur écran splitter (écran partager). Vous allez résoudre des sortes de puzzles dans un premier temps pour vous évader de prison. Par la suite vous évoluerez ensemble tout au long du jeu. Tout est fait pour que vous restiez ensemble et que vous ne puissiez pas avancer sans l’autre.

Outre-le côté coop qui est très séduisant et très bien mis en scène, le côté graphique quant à lui n’est pas en reste. Effectivement c’est un très bon moteur graphique, les personnages ne sont pas raides comme des poteaux, tout est fait en motion capture.

Les images sont nettes, et je n’ai décelé que très peu de bugs dans ce jeu. Des collisions hasardeuses lorsqu’il y a trop d’objets par exemple. Ou encore lors d’une phase de gameplay ou les ennemies s’envolent sous l’impact de la balle.

Autre chose intéressante dans ce jeu c’est qu’il n’est pas seulement en vue TPS. En effet vous aurez une phase dans l’hôpital en Beat them all horizontal avec Leo. Attention rien de folichon cela dit, suffit de taper au bon moment.

Vous aurez aussi une phase de coop en vue de dessus. Une phase de conduite acharnée en voiture et en moto. Bref vous allez avoir besoin de nombreux talents pour arriver au bout de A Way Out.

Oui, parlons un peu de la durée de vie. Chose importante lorsqu’on achète un jeu à ce prix-là et que nous sommes obligés de le faire à deux. Le but n’est pas de claquer des sous pour jouer 3 h avec un pote, mais de vivre une histoire complète et pleine de rebondissements.

C’est chose faite avec A Way Out. La durée de vie s’élève à environ 6 h, ajoutons que vous pouvez refaire le jeu, mais en changeant de personnage et cela pousse l’expérience de jeu à 12 h. De plus pendant le jeu vous aurez des façons d’appréhender le puzzle de manière différente, si vous voulez tout faire nous passerons la barre des 15 h de jeu.

Comme vous pouvez le voir, c’est un très bon jeu, un véritable bol d’air frais dans ce petit monde qu’est la coopération dans les jeux vidéo. Tout est très bien amené et nous avons le plaisir de vivre un scénario haut en couleur et en rebondissement. Si ce n’est pas déjà fait, je vous recommande ce petit bijou qui trônera fièrement parmi les plus grands.