16 déc. 2016

Terraria

 Terraria 

  • Plateforme de test : Version Steam
  • Jeu dispo : PC, Xbox et Playstation
  • Type de jeu : 2D, Pixel Art, Exploration
  • Interêt : Creuse, creuse, creuzeuuuu
  • Liens : Terraria.org
  • Aide : Wiki Terraria

 

Terraria_01.jpg
 

Specs Minimum

  • OS: Windows XP, Vista, 7 
  • Processeur : 1.6 Ghz 
  • Mémoire vive : 512 Mo de RAM 
  • Disque dur : 200 Mo d'espace disque disponible 
  • Carte graphique : Carte comportant 128 Mo de mémoire vidéo, avec support Shader Model 1.1
  • Version DirectX® : 9.0c ou ultérieure

 

Specs Recommandées

  • OS: Windows 7, 8/8.1, 10 
  • Processor: Dual Core 3.0 Ghz 
  • Memory: 4GB 
  • Hard Disk Space: 200MB 
  • Video Card: 256mb Video Memory, capable of Shader Model 2.0+
  • DirectX®: 9.0c or Greater 

 

Terraria, en voilà un jeu qui traverse le temps sans prendre une ride. J’ai mis de côté le jeu pendant un grand moment, j’étais à l’époque dans le early access, il n’y avait que 3 boss et pas des masses d’items. Maintenant c’est tout l’inverse, il y a eu de bonnes mises à jour qui ont rempli la table de craft, et des boss qui sont merveilleux. Bon un petit retour de ce qu’est Terraria a présent.

Terraria est un petit jeu en 2d très pixel art. Certains diront que c’est une Minecraft en 2D, les puristes annonceront eux que c’est un jeu à part entier. C’est un jeu d’époque maintenant, celle où on vous livre un personnage, de quoi faire évoluer votre petit bonhomme. Une table de craft très volumineuse vous permettra de fabrique tout un tas d’objets.

De la simple chaise, à la hache en or polymérase, ou carrément une canne à pêche en bois. Bref, le but étant de fabrique ça maison, explorer les bas-fonds, visiter des forteresses et faire des rencontres intéressantes.

Terraria_02.jpg
 

Vous allez fabrique des maisons pour que des PNJ puissent venir. Fabriquer des pioches de plus ou moins bonne qualité pour casser plus ou moins vite les différends bloque de matière. Côté scénario, c'est le vide absolu, concrètement il n'y a rien a faire, pas de mission ou autre dans Terraria. Le seul but c'est celui que vous vous fixez.

Depuis 2011 dates de la sortie de Terraria, le jeu est en renouvellement perpétuel. Maintenant le bestiaire est bien fourni, la table de craft est très étoffée. Le multi est très stable. Bref de quoi visitez un monde sans limites.

Terraria_03.jpg
 

Il faut trouve de la matière première rare, et très souvent dans les profondeurs, pour fabriquer un outil ou une table afin de pouvoir upgrader tout son équipement. Vous comprendrez alors que tout tourne autour de la récolte. Heureusement que notre joueur a de grandes poches.

Un conseil récupère où fabriquer le plus de coffres possible. Plein de choses vous semblent inutiles au début et deviendront INDISPENSABLES plus tard.

Le multi est vraiment très cool. Explorez et combattez à deux ou plus c’est super. Surtout ça fait gagner beaucoup de temps. Rien qu’en récolte, vous multipliez vos efforts par le nombre de joueurs.

Malgré le côté très répétitif de la chose, vous avez la possibilité de générer autant de monde que vous voulez. Ainsi vous garderez votre personnage et votre équipement, mais dans un autre monde. Si vous faites la sourie comme moi, ou à la fin il ya plus de trous que de belles galeries.

Je vous invite à recréer un monde pour faire la même chose .... mais en plus propre. L’exploration et la découverte sont de mise dans ce jeu. Il n’est pas rare de trouver de petits abris dans les grottes qui renferment souvent beaucoup de secrets. 

Si vous avez la fibre aventurière, l’exploration est une histoire de famille pour vous ? Alors je vous invite très vivement à jouer à Terraria, seul ou a plusieurs, je vous promets de bonnes heures de jeu.

Terraria_04.jpg
 

Partagez : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://gameoverblog.fr/Sites/index.php?trackback/982

Fil des commentaires de ce billet