09 juin 2016

[Dossier] Dead Rising 3

DEAD RISING 3

  • Plateforme de test : Version Steam
  • Jeu dispo : PC, Xbox et Playstation
  • Type de jeu : TPS Exploration, Zombie

 

 

[object Object]
 

 

Specs Minimum 

  • Système d'exploitation : Windows 7 64-bit edition, Windows 8 64-bit edition 
  • Processeur : Intel Core i3-3220 @ 3.30GHz (or Intel Core 2 Quad Q9550 @ 2.83GHz) / AMD Phenom II X4 945 @ 3.00 GHz or higher 
  • Mémoire vive : 6 GB de mémoire 
  • Graphiques : NVIDIA® GeForce® GTX 570 / AMD Radeon 7870 or higher 
  • DirectX : Version 11 
  • Réseau : Connexion internet haut débit 
  • Espace disque : 30 GB d'espace disque disponible 
  • Carte son : DirectX 11 Compatible sound card 
  • Notes supplémentaires : Broadband internet connection is required for Co-op play.

 

Specs Recommandées

  • Système d'exploitation : Windows 7 64-bit edition, Windows 8 64-bit edition 
  • Processeur : Intel Core i5-4570 CPU @ 3.20GHz or AMD equivalent 
  • Mémoire vive : 8 GB de mémoire 
  • Graphiques : NVIDIA® GeForce GTX 670 2GB / AMD Radeon 7970 2GB 
  • DirectX : Version 11 
  • Réseau : Connexion internet haut débit 
  • Espace disque : 30 GB d'espace disque disponible 
  • Carte son : DirectX 11 Compatible sound card 
  • Notes supplémentaires : Broadband internet connection is required for Co-op play. An Xbox 360 Controller for Windows or other Xinput-compatible controller is recommended for this game.

 

Voici le 3e Opus de la très célèbre série des Dead Rising. Dans cette version, le personnage que vous allez interpréter se nomme Nick Ramos.

Vous allez devoir rechercher des fournitures et réaliser des armes en traversant la ville de Los Perdidos afin de combattre les zombies et terminer des objectifs.Dead Rising 3 est un jeu de en monde ouvert qui pourrait être plus grand que les deux précédents opus réunis.

Nous avons la possibilité de fabriquer tout un tas d’armes de destruction massive dans la même ligné que Dead Rising 2. Cette fois sans établis, simplement en ramassant des plans.La plupart du temps là ou vous trouverez le plan, les fournitures sont a portés de main.

Contrairement aux derniers jeux, ici vous allez pouvoir sauvegarder votre progression à tout moment. Cependant, vous avez 7 jours pour terminer le jeu sinon ce sera la fin.

[object Object] [object Object]


Une partie que j’ai tout particulièrement appréciée ce sont les véhicules, il y a une multitude de véhicules ET vous allez aussi pouvoir en fabriquer vous-même !Imaginez un rouleau compresseur au bout d’une moto surpuissante agrémentée de deux lances flamme sur le côté.

Le truc de ouf vous allez me dire, vous allez pouvoir faire ce type de véhicule dans le jeu. Ce n’est pas ÉNORME ça !!!!Au bout de 2 ou 3 heures de jeu, j’avais passé la barre des 5000 zombies tués. Ce jeu est un très bon défouloir.

Dead Rising 3 se déroule 10 ans après les événements passés à Fortune City (Dead Rising 2). L’histoire suit un jeune mécanicien nommé Nick Ramos. Il essaie de survivre à l’invasion de zombies dans la ville de Los Perdidos.

Il doit faire équipe avec d'autres survivants et s’enfuir de la ville avant qu'une bombe nucléaire l’engloutisse. 

 

[object Object] [object Object]

Attention à vos amis, au même titre que DR2, il faudra prévoir de gros retournement de situation donc prudence. Pour occuper le joueur, il y a aussi une multitude de missions secondaire qui vous fera gagner des points d’expérience que vous pourrez dépenser pour rendre plus fort Nick.

De plus, il y a des missions type Psycho, ce sont des boss qui vous rapporterons beaucoup de points, mais également des objets rares.

Donc, ne laissez pas passer ce type d’évènement.Moi qui adore les jeux de zombie, j’avoue être très content de mon acquisition, Dead Rising 3 est une véritable réussite pour tout fan de zombie. 

 

[object Object] [object Object]


 

Partagez : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://gameoverblog.fr/Sites/index.php?trackback/955

Fil des commentaires de ce billet