02 sept. 2014

[Histoire] - Guild Wars 2 - Le Matou de guerre !

Le Matou de guerre

 

  • Type d'histoire : Fiction
  • Environnement : Guild Wars 2

 

Voilà un bon moment que Nornette navigue dans la Tyrie. Elle semble éternelle, il y a toujours quelque chose à faire. Son rêve était de sortir des contrées froides des Nornes. Après avoir réussi son initiation, elle avait pris ses affaires pour partir en quête d’aventure.

Son quotidien tourne autour de l’entraide, elle ne souhaite qu’une chose c’est que les forces du mal soient éradiquées de cette terre.De formation Nécromancien, elle adore jouer avec la mort depuis toute petite.

Elle cultive l’art de la mort et de la vie et elle le fait bien. Elle guérit les soldats blessés sur les champs de bataille, elle donne un coup de main dans les hôpitaux de campagne humains contre les centaures.

La voilà dans une partie isolée de la région des humains, après une bonne chasse aux centaures, elle se dit qu’un bon bain lui fera le plus grand bien. Après un regard autour d’elle pour s’assurer qu’il n’y a personne.

Elle se plonge dans le lac, l’eau un peu fraiche la fait frémir, mais c’est un réel bonheur pour elle. Après avoir passé au crible toutes les blessures, elle termine sa toilette. Une fois sur le bord de plage, elle sèche paisiblement lorsqu’elle entend un bruit étouffé venant du lac.

En moins de temps qu’il faut pour dire « AZURA » elle se redresse, s’équipe et appelle les serviteurs de l’ombre pour sa protection. Un voile noir l’entoure et de petites formes brumeuses dansent autour d’elle.

Elle plisse les yeux pour voir d’où vient le bruit. De petites bulles claquent au milieu du lac, et soudain un Charr sort la tête de l’eau. Il est en train de se noyer. Un Charr dans l’eau se dit-elle ce n’est pas banal comme situation.

[object Object]
 

Elle ne réfléchit pas trop longtemps pour aller sauver le minou de l’eau, elle s’approche de lui, mais une odeur lui soulève le cœur.

Une odeur de chat mouillé emplit ses narines, elle serre les dents et s’approche encore plus près pour attraper le Charr et le ramener au bord de l’eau. Un dialogue s’installe entre eux-

Nornette 

  • mais que fais-tu au fond de l’eau ? Un matou comme toi est fait pour les siestes à côté d’une cheminée.

Le Charr

  • Burp ! Burp ! Merci fillette, je suis allé prendre un bain moi aussi et heu…. J’ai coulé à cause de mon armure de combat

Nornette

  • Comment ça moi aussi ? Tu me surveillais ?

 Le Charr 

  • Heu… non non j’étais sur place lorsque tu es arrivée, j’étais en train de me dégourdir les pattes dans l’eau, et je t’ai vu. Je te rassure, je n’ai rien vu, j’ai bien compris. Du coup j’ai décidé de piquer une tête pour être tranquille, mais je me suis fait emporter par le courant, et avec mon armure impossible de nager correctement. Heureusement que tu m’as sauvé fillette. Je m’appelle ASHI et toi ?

Nornette

  • Déjà je ne suis pas une fillette mon mignon, je suis une Norn, et je me nomme Nornette, c’est un diminutif que mes parents m’ont donné et depuis je le garde. Et non, tu ne connaîtras jamais mon véritable nom. A part te noyer, tu fais, quoi dans le coin.

 

[object Object]
 

Une discussion s’installe entre eux, la guerre faisant rage, le moindre moment de calme est savouré par l’un comme par l’autre. Ils commencent à faire connaissance, et s’aiment bien tous les deux.

Le Charr est né pour la guerre et adore les armes, le sang et les belles femmes. La Norne elle ne vit que pour servir les gens dans le besoin, elle trouve que la vie est assez dure ainsi pour ne pas avoir la chance de profiter des bons moments.

Elle avoue aussi une addiction à la bière Norne. D’ailleurs elle dit au Charr

  • Je te propose un concours de bière une fois mes affaires terminées ici, je te donne rendez-vous a l’arche du Lion une fois la tempête de démon passée.

Le Charr sourit et dit de sa grosse voix

  • Avec Plaisir !.

Un éleveur de bétail arrive tout paniqué en bord de plage et aperçoit Nornette et Ashi

  • AU SECOURS ! AU SECOURS ! Ils nous attaquent hurle le jeune homme.

Les deux compagnons se lèvent d’un bon, et se dirigent vers cette personne.

Nornette

  • Que pouvons-nous faire pour toi mon jeune ami, qui vous attaque ? demanda Nornette.

Le Paysan

  • Les Ettins, le chef des Ettins vient de prendre d’assaut la ferme de mes parents, c’est horrible ils ont tué mon bétail, et maintenant ils s’attaquent à la maison de famille. Aidez-nous s’il vous plaît !

Ne t’inquiète pas petiau annonce le Charr, nous allons faire le ménage, je n’ai jamais supporté les Ettins ! 

[object Object]
 

Le groupe se dirige vers la ferme du jeune homme, ils arrivent à un champ d’élevage. Du sang coule partout, du bétail saigné à mort, des membres de paysans éparpillés partout jonchent le sol.

Un peu plus loin une vache éventrée rampe vers la sortie de l’enclos, le Charr s’approche d’elle, et la tue d’un trait elle n’a même pas le temps de souffrir que la vie s’échappe d’elle.

Nornette

  • Je n’aime pas voir souffrir les animaux ! Trop de persécution dans ma jeunesse !!!

Le Char voit rouge lorsqu’il voit un Ettin attraper un paysan, et lui écraser la tête en riant. Le bruit des os qui se broient est insupportable, le hurlement du paysan est à glacer le sang, et hérisse les poils de notre Charr. 

Ashi se lance sur l’Ettins, et espère pouvoir l’arrêter avant d’avoir fini sa funeste besogne. Pendant ce temps Nornette l’attaque avec un sort qui lui fige les membres, ça ne durera pas lança-t-elle à Ashi. Le Charr mit les bouchées doubles pour arriver plus vite sur zone. L’Ettin ne comprend pas bien ce qui lui arrive, il est tout gelé et ne peut pas continuer son action, du coin de l’œil il aperçoit le Charr s’approcher de lui.

Il a l’air en colère, les yeux injectés de sang, un hurlement sort de sa bouche. L’Ettin aussi bête qu’il est sait qu’il va avoir de gros problèmes. Le Charr arme son épée, d’un coup de reins il s’élève et là fait tourner comme une plume alors qu’elle doit faire son poids.

Il fend l’air, dans un sifflement aigu la lame s’abat entre les deux têtes de l’Ettin pour termine la course au sol dans un fracas poussiéreux. Nornette attrape le paysan à l’aide de ses pouvoirs de télékinésie.

L’Ettin s’effondre dans deux directions, une partie à droite et une autre à gauche, parfaitement découpée par la lame du Charr ! 

Des hurlements se font entendre dans la bâtisse principale. Un gros Ettin est en train de taper frénétiquement sur la porte d’entrée, renforcée car visiblement ce n’est pas la première fois qu’ils attaquent.

Ashii

  • Hey l’abruti lance le Charr  tu ne veux pas jouer avec nous plutôt ? 

L’Ettin s’arrête, et regarde dans la direction du groupe, du sang plein le gourdin, du sang dans la bouche il marmonne quelque chose de parfaitement incompréhensible. Il se met à crier en direction de la Norn, plus petite et plus frêle que le Charr il se dit que c’est une proie facile pour commencer.

L’Ettin fait bien 3 mètres de haut, imposant de par sa musculature, mais également par l’odeur nauséabonde qu’il dégage. Nornette ne le laisse pas approcher, le fige, lui lance un sort qui lui crée des hémorragies plein les yeux pour l’aveugler.

L’Ettin trébuche sur le cadavre d’un bœuf éviscéré quelques minutes auparavant. Le temps de se relever, il avait déjà les démons de la Norn sur le dos.

Il se bat avec des formes brumeuses, Le Charr en profite alors pour donner un coup d’épée qui s’arrêta net sur le gourdin levé du chef des Ettin, le regard en coin d’une de ses têtes, le sourire de l’autre tête d’abruti et il assainit un coup de poing violent au niveau du museau du Charr. Ashi recula de trois mètres, la truffe en sang, il commence à s'énerver, et il se met dans une rage folle.

Il saute une seconde fois sur l’Ettin, mais encore une fois le gourdin arrêta net l’épée. Il le fait pivoter et désarma le Charr, un autre coup de poing tapa la figure du Charr. Cette fois-ci, Ashi ne broncha pas, il distribua de bons coups bien placés dans les têtes qui s’entrechoquèrent.

Le chef commence à en avoir marre de ce petit rigolo moustachu, il l’attrapa par les cotes et se jeta sur un mur avec la tête du Charr comme bélier.

[object Object]
 

Nornette se concentra et diffusa un sort de soin et de protection pour son nouvel ami visiblement en mauvaise posture, le Charr était imposant, mais la chose en face l’était bien plus. Après une concentration des plus obscure Nornette se transforma en brume sombre et s’approcha du chef Ettin.

Après l’avoir effleuré de sa main, le sang de l’Ettin se glaça sur le champ, la peur l’envahit, il se sentit affaibli et ne pouvait pas lutter contre la Mort. Toute cette action affaiblit également beaucoup la Norn qui tomba sur les genoux non loin de l’Ettin encore en proie à la panique.

Essoufflée elle n’arrivait pas à reprendre, elle venait d’user toutes ses forces contre ce géant de muscles. L’Ettin repris enfin ses esprits, il voit la Norn à côté de lui, il attrape son gourdin, le leva, se mit à hurler un dialecte incompréhensible une fois de plus, et abattit son bras sur la tête de sa proie.

Nornette hurla une incantation, qui propulsa le monstre assez loin pour qu’emporter par son coup de massue il ne puisse pas la toucher. Le gourdin s’abattit à moins de 50 cm de sa tête. L’Ettin réitère l’action.

Le Charr encore dans le flou de l’impact entre sa tête et le mur reprend vite ses esprits, il attrape son épée et là fait tourner dans ses mains. Elle percuta les mains de l’Ettin lorsqu'il était en train d’armer son coup. 

Les deux poignets cédèrent sous le coup de lame. Le gourdin tomba sur une des têtes du monstre. Le Charr n’en termina pas là son action, il percuta également les genoux de son ennemi avec sa lame, qui fit tomber le chef Ettins.

Après avoir repris des forces puisées dans les ombres démoniaques Nornette se remis sur pieds, elle vient de découvrir un nouveau pouvoir,

Nornette

  • Se transformer en Mort va me tuer si ça continue dit-elle en se tournant vers Ashi en train de s’essuyer le visage avec une serviette donnée par un paysan.

Ashii

  • Que faisons-nous de lui annonça-t-il ?

Nornette

  • Je propose qu’on le laisse aux paysans ils s’arrangeront avec lui

Ashii

  • Bonne idée

Nornette

  • Bon on se la fait cette bière, la nuit ne va pas tarder ?

Ashii

  • Avec plaisir !

Les deux nouveaux compagnons disparurent à l’orée de la forêt. Une nouvelle amitié était née. 

Partagez : Partage

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : https://gameoverblog.fr/Sites/index.php?trackback/820

Fil des commentaires de ce billet