BeamNg Drive (Steam) Version 0406

BeamNg Drive

  • Plateforme de test : Version Steam
  • Jeu dispo : PC
  • Type de jeu : Course, Test drive
  • Interêt : Planter sa caisse ….
  • Liens : BeamNG.com

 


Specs Minimum

  • Système d’exploitation : Windows 7 Service Pack 1 
  • Processeur : Desktop Intel i3 
  • Mémoire vive : 4 GB de mémoire 
  • Graphiques : GTX 550 TI 
  • DirectX : Version 11 
  • Espace disque : 5 GB d’espace disque disponible

Specs Recommandées

  • Système d’exploitation : Windows 10 64 Bit 
  • Processeur : High-end Intel i5/i7 or High-end AMD 6 Core or better 
  • Mémoire vive : 8 GB de mémoire 
  • Graphiques : GTX 780 
  • DirectX : Version 11 
  • Espace disque : 5 GB d’espace disque disponible 
  • Notes supplémentaires : Gamepad recommended

 

BeamNg Drive c’est avant tout un moteur de physique et plus spécifiquement sur la physique des « soft bodies ». Qui dit « soft bodies » dit déformations plutôt réalistes. Afin de mettre en avant les capacités de ce moteur physique, un « jeu » de voiture a été développé tout autour de ce moteur.

Attention, quand je dis « jeu de voiture » je suis loin du compte. C’est d’abord un projet de jeu en « early access » donc pour l’instant il n’y a pas grand chose à faire.

Ceci-dit, j’ai eu l’occasion de voir un peu plus que la démo gratuite, c’est à dire des maps, des petits scenarii open world… des choses plutôt alléchantes.Mais alors que nous propose cette simulation ?

Pour répondre à cette question, je me suis mis sur une falaise avec 2 véhicules différents : une pseudo Subaru Impreza, et un camion cargo.

Je vous laisse apprécier la poésie du moment dans la vidéo ci-dessus…

 

Comme vous avez pu le constater, il n’y a rien du tout à faire actuellement dans ce jeu.

C’est au final une démo technique appliquée à l’univers automobile. En même temps, BeamNg Drive n’a, pour le moment, pas la prétention d’être le prochain Project Cars. Si vous voulez vous faire votre propre opinion je vous encourage à télécharger la démo sur Steam.

Etant un habitué des simulations automobiles du style Project Cars, pour ne citer que lui, je dois avouer que la conduite est juste très merdique. La voiture est incontrôlable, ça part dans tous les sens, c’est très frustrant, même s’il est toujours drôle de rattraper sa voiture dans un virage abordé à la vitesse complètement folle de … 30 km/h !

J’ai tout de même trouvé que ce jeu est un des plus réalistes en matière de collisions (loin devant Carmaggedon ou Destruction Derby pour les plus anciens).

Si, comme moi, quand vous étiez petit, vous passiez votre temps à créer des accidents avec vos majorettes, alors BeamNg Drive vous rappellera vos souvenirs d’enfance.

[object Object]
 

BeamNg Drive est donc une version early access (à savoir non terminée et loin de là), alors si vous souhaitez participer en aidant les développeurs vous pouvez prendre le jeu sur Steam.

Mais encore une fois, pour les 3 du fond qui n’écoutent pas, ne vous attendez pas à un grand jeu. C’est plus du bac à sable ou un simulateur de crash-tests qu’un véritable jeu.

Je vous donne rendez-vous dans quelques mois / années pour voir ce qui a émergé de ce formidable moteur et de cette étonnante démo technique.

De plus j’ai entendu parler d’éventuels mods, et le jeu semble laisser penser qu’il sera possible d’injecter nos propres véhicules… mais ce ne sont que des suppositions à l’heure actuelle.

[object Object]
 

Pour l’instant la démo vous propose quelques éléments pour créer des niveaux, des scènes de cascades et autres tests de l’extrême… 

Il vous sera donc possible avec l’aide de ces éléments, de mettre sur pieds tout ce qui vous passe par la tête.

[object Object]
 

Alors, à qui s’adresse ce moteur ?

Aux bidouilleurs qui pourront faire leurs propres situations de tests, aux puristes de la déformations, aux fans de crash-tests, aux matheux avides de maths appliquées, aux curieux qui se jettent sur tout ce qui touche de près à la physique automobile, et à toi aussi là, oui, oui, toi qui a toujours rêvé de jeter une voiture du haut d’une falaise pour le seul et unique plaisir de la détruire, pour voir ce que ça fait, allez, n’aie pas honte, assume ton coté Godzilla 😉

Les pilotes virtuels préféreront largement Project Cars et les gamers des salles d’arcade choisiront Need For Speed Rivals.

Laisser un commentaire