Mass Effect 2

Mass Effet 2

  • Plateforme de test : Version Ea Origins
  • Jeu dispo : PC, Xbox et Playstation
  • Type de jeu : FPS, TPS, Aventure
  • Scenario : Interessant
  • Liens : Mass Effect

 

Mass_Effect_2_01.jpg
 

Specs Minimum

  • Système d’exploitation : Windows XP SP3/Vista SP1, Win 7
  • Processeur : 1,8 GHz Intel Core 2 Duo [ou processeur AMD équivalent] 
  • Mémoire RAM : 1 Go RAM pour XP / 2 Go RAM pour Vista/Win 7
  • Espace disque : 15 Go
  • Lecteur DVD-ROM : vitesse de lecture x1
  • Carte graphique : 256 Mo* [compatible Pixel Shader 3.0] 
  • Carte son : compatible DirectX 9.0c
  • DirectX : DirectX 9.0c août 2008 (inclus) 
  • Périphériques : clavier, souris

*Cartes graphiques compatibles : NVIDIA GeForce 6800 ou supérieure ; ATI Radeon X1600 Pro ou supérieure. Veuillez noter que les cartes graphiques NVIDIA GeForce 7300, 8100, 8200, 8300, 8400 et 9300, ainsi que les cartes ATI Radeon HD3200 et HD4350, ne répondent pas à la configuration système minimum requise. Des mises à jour des pilotes pour votre carte graphique et votre carte son peuvent être nécessaires.

 

C’est toujours un plaisir pour moi de rejouer à de vieux jeux. Enfin vieux, ce n’est pas réellement comme ça que nous pouvons parler de Mass Effect 2.

Je n’ai pas eu l’occasion de faire ME1 et je n’ai dans ma ludothèque Origins que ME2 et ME3. Commençons donc par ME2.

 

Pour mémoire :

Mass Effect 2 est la suite logique de Mass Effect premier du nom.

Nous dirigerons toujours le commandant Shepard. C’est un jeu d’Action / Jeux-de-Rôle développé par BioWare (à qui nous devons la série Dragon Age ainsi que SWTOR) et édité par Electronic Arts

Sorti sur Xbox 360 et PC le 28 janvier 2010 et le 20 janvier 2011 sur PS3

[object Object]
 

 

Commençons par la création de notre Shepard

Vous aurez ici le choix d’importer votre personnage de ME1, mais si comme moi, vous ne l’avez pas, il vous faudra créer un nouveau personnage. Le choix en plusieurs classes vous sera proposé.

Du soldat jusqu’au biotique (personne qui peut utiliser des pouvoirs. Très proche du mage héroïque fantastique). En découlent naturellement des pouvoirs différents en fonction de votre choix.

Cependant, cela n’influencera pas la tenue de votre personnage.Ensuite une fois la classe choisie, vous allez pouvoir sélectionner une histoire. J’imagine pour des choix de dialogue en fonction de votre historique.

Car il n’y a pas d’apport de compétence en fonction de votre choix. Le jeuNous voilà parti dans le jeu. Une cinématique d’intro haute en couleurs et en formes. Nous rentrons directement dans le vif du sujet, sortir en vie du labo.

Pour ce faire on vous donne deux ou trois astuces sous forme de tutoriel très propre et directement dans l’action. Ne connaissant pas ME1 et au vu de la réaction de votre personnage face à son sauveur Cerberus, j’image qu’ils se sont pris le chou pendant le premier Opus.

Pour votre Shepard c’est visiblement un affront total.Une histoire très prenante va vous tenir en haleine tout au long de votre aventure. Comptez 25h pour terminer l’histoire 100% avec tout le monde de recruté et toutes les missions secondaires de faites.

L’évolution de votre personnage sera aussi un point névralgique du jeu. Ramassez de la matière sur des planètes à l’aide de votre scanner de vaisseau. Ensuite vous trouverez des objets qui débloqueront des pouvoirs.

Modifiez également votre équipement avec ce que vous trouverez sur le terrain.

[object Object]
 

 

Le commando

Vous allez vite voir que dans Mass Effect 2, votre objectif principal c’est le recrutement. Donc, faites TOUTES les missions pour acquérir de nouveaux commandos. Chaque personnel recruté vous donnera des compétences de combat supplémentaires, mais également vous ouvrira de nouvelles missions.

Ceci renforcera votre immersion, et votre intérêt pour l’histoire du jeu. 

 

Les missions

Nombreuses si vous jouez correctement c’est à dire sans faire de rush de malade. Le recrutement des équipiers est nécessaire pour avancer jusqu’à la fin. Tous vos commandos vont avoir besoin de vous dans le jeu.

Écoutez-les, discutez avec eux pour avoir de nouvelles améliorations de vaisseau ou d’armement. Ce sera une mission qui touchera directement à la personne. Si vous réussissez comme il se doit, il vous sera loyal.

Un personnage loyal envers vous sera un atout lors de la mission suicide. Car votre dernière mission sera un aller-simple pour l’enfer.

Ici vos choix influenceront la fin du jeu. Je ne vous raconte pas la fin, car il en existe toute une collection, et en plus c’est la surprise du jeu.

[object Object]
 

 

Scénario

Toujours deux choix vous seront proposés. Souvent difficile et compliqué, il vous faudra jouer comme vous l’entendez. Attention vos choix auront des répercutions tout au long de votre évolution. Mais également dans ME3.

Oui vous pourrez également charger votre personnage dans ME3. Ainsi l’histoire sera modifiée dans le nouvel opus.Chose également très intéressante dans les dialogues, c’est la possibilité (lorsque proposé) d’agir avec Pragmatisme (clic gauche de la souris) ou Conciliation (Clic droit de la souris). Pragmatisme c’est un peu le côté obscur de la force alors que la conciliation c’est l’inverse.

Vous gagnerez donc des points dans chaque partie tout au long du jeu. Cela vous débloquera des réponses particulières. Ainsi vous pourrez vous sortir de temps à autre de situations délicates.

 

A retenir

Ce que je retiens de ce jeu, malgré l’âge. C’est un scénario plein de rebondissements. La qualité graphique est bien propre. Un jeu intégralement doublé, malgré quelques bugs de part et d’autre, mais rien d’horrible.

C’est passionnant le monde de Mass Effect sortant de Dragon Age c’est tout pareil, mais avec des flingues. 

 

Dernière chose : 

Au prix où il est maintenant proposé, à savoir autour de 10 euros en version collector, POURQUOI N’EST-IL PAS DÉJÀ DANS VOTRE LUDOTHÈQUE ?

[object Object]
 

 

Laisser un commentaire