Hero Siege

Hero Siege

 

  • Plateforme de test : Version Steam
  • Jeu dispo : PC
  • Type de jeu : Hack and Slash
  • Interêt : Frag, frag, frag ….
  • Liens : Hero Siege

 

Hero_siege_04.jpg
 

 

Specs Minimum

 

  • Système d’exploitation : Windows 7/8/10 
  • Processeur : DualCore 1.8 GHZ 
  • Mémoire vive : 4 GB de mémoire 
  • Graphiques : 512 mb 
  • Espace disque : 100 MB d’espace disque disponible 
  • Notes supplémentaires : This game DOES NOT WORK on low end laptops with INTEGRATED GPU’s such as HD4000 ETC.

Specs Recommandées

  • Système d’exploitation : Windows 7/8/10 
  • Processeur : QuadCore 2.4 GHZ 
  • Mémoire vive : 6 GB de mémoire 
  • Graphiques : 1 GB 
  • Espace disque : 100 MB d’espace disque disponible 
  • Notes supplémentaires : This game DOES NOT WORK on low end laptops with INTEGRATED GPU’s such as HD4000 ETC.

 

Petits et mignons, les jeux en pixel sont toujours aussi prenants. Voici un des jeux les plus défoulant que j ai eu entre les mains. Je joue souvent entre midi et deux pour décompresser d’une dure matinée de boulot.

À deux ce jeu prend tout son sens. C’est du Hack and Slash de haut vol. Le jeu est simple c’est une sorte de tower defense ou la tour c’est vous. Vous allez subir des vagues de monstres de plus en plus difficiles à détruire.

Au bout d’un certain nombre de vagues, vous allez affronter un boss. Ensuite pour terminer le monde vous aurez un Big Boss qui vous attend. Et nous recommençons le jeu sur un autre monde, avec de nouveaux monstres, de plus en plus durs.

Vos personnages monteront en niveau, et vous allez pouvoir dépenser des points de compétence ainsi que des points de talent. À votre disposition ce ne sont pas moins de six classes qui vous permettront d’annihiler le mal.

Tous vos personnages ont des talents particuliers. Tous plus ou moins dévastateurs, un petit conseil, les attaques à distance sont plus performantes que le corps à corps.

En ce qui concerne les compétences ce sont pour tous les mêmes. À savoir Force pour faire plus de dégâts, Agilité pour faire plus de coups par seconde, Défense pour une réduction des dégâts subits, Santé pour avoir une barre de vie plus importante.

[object Object]
 

Pour vous aider contre les hordes, vous découvrirez des donjons, des cryptes et autres niveaux cachés où vous trouverez des reliques. Elles vous donneront un pouvoir, souvent très intéressant et d’une aide conséquente face aux sauvages.

Elles sont cumulables alors autant vous dire que cela devient vite bordélique lorsque vous n’avez que des reliques. Malgré tout, cela reste extrêmement plaisant de canarder sans arrêt et même lorsqu’il n’y à pas un monstre sur le terrain, on se retrouve crispé sur le bouton de tir.

Pour ce qui est des graphismes, comme dit plus haut c’est en pixels, grossiers, mais tellement mignons. C’est un style graphique auquel on adhère ou pas, mais s’arrêter à la partie graphe du jeu c’est rater beaucoup de moments fun.

Pour le scénario …. ben y en a pas c’est bourrin land et on s’éclate comme ça, pas besoin de scénario capillotracté pour se mettre dans l’ambiance.

C’est du sang et des vagues qu’on veut, ça tombe bien c’est le jeu.

[object Object]
 

Le multi ….. Ben multi local il y a. Écran unique et non partagé, vous allez jouer à deux et faire des dégâts, gros fun assuré. Multi internet présent également , mais c’est une sorte de DLC peu cher effectivement, mais cela reste assez bizarre pour un jeu de proposer un DLC network ?

en tout cas je ne vous en dirai pas plus, pour ma part cela reste local solo ou à deux.Des bonus skins, vous allez trouver dans le jeu des sortes de cristaux qui vous permettront d’acheter des tenues fun pour votre personnage, mais aussi pour changer de nom, de stat et autre.

On constate bien que ce jeu peut être un free to play en l’espace de trois clics. Tout est dimensionné pour acheter avec du vrai fric.

Malgré tout vous avez la possibilité de passer des dizaines d’heures de jeu et même plus sans aucun problème.Pour le prix du jeu, et les mises à jour régulières, il ne faut pas se priver.

[object Object]
 

 

Laisser un commentaire