Wolfenstein the new order

Wolfenstein the new order

  • Plateforme de test : Version Steam
  • Jeu dispo : PC, Xbox et Playstation
  • Type de jeu : FPS
  • Interêt : Frag, frag, frag ….
  • Scenario : Tres bon
  • Liens : Wolfenstein the new order

 

Wolfenstein_the_new_order_03.jpg
 

Specs Minimum

  • Système d’exploitation : 64-bit Windows 7/Windows 8 
  • Processeur : Intel Core i7 or equivalent AMD 
  • Mémoire vive : 4 GB de mémoire 
  • Graphiques : GeForce 460, ATI Radeon HD 6850 
  • Espace disque : 50 GB d’espace disque disponible

Specs Recommandées

    • Notes supplémentaires : AMD Radeon users: Please install AMD Catalyst™ 14.4

     

    Europe, 1946. La Seconde Guerre mondiale paralyse l’Europe. Autrefois dépassées par la puissance des Alliés, les forces nazies ont retourné la situation de façon dramatique grâce aux avancées technologiques de la machine de guerre du général Wilhelm Strasse, également appelé Deathshead.

    Avec l’échec de l’assaut final sur le quartier général de Deathshead s’envole le dernier espoir des Alliés. Europe, 1960. La guerre est terminée. Les Nazis ont remporté la victoire.

    Même les nations les plus puissantes ont courbé l’échine, accablées par leurs continuelles démonstrations de force et leurs manœuvres d’intimidation.

    Le régime nazi dirige maintenant le monde entier d’une poigne de fer.Vous êtes le capitaine B.J. Blazkowicz, le héros de guerre américain.

    Après vous être plongé dans ce monde de ténèbres, vous devez lancer une contre-offensive désespérée contre le monstrueux régime nazi.

    Vous seul pouvez vous dresser contre l’armée inébranlable de robots et de super soldats nazis. Vous seul pouvez arrêter Deathshead. Vous seul pouvez réécrire l’histoire.

    [object Object]
     

    Nous sommes donc le capitaine Blazkowicz et nous allons mettre une branlée aux Nazis.

    L’histoire prend donc sa source en 1946 nous il va nous arriver une bricole qui fera de nous un blessé de guerre dans un asile.14 ans plus tard nous allons nous rebeller contre les Nazis. Ils contrôlent désormais l’Europe et nous allons joindre la résistance.

    Tout un programme dites-moi.J’ai trouvé de très fortes inspirations à Quake 4, les ennemis sont très mécanisés, imposants et hargneux. Au niveau du gameplay c’est très bon, notre perso bouge très bien, c’est super fluide et l’action y est intense.

    Aucun problème pour comprendre ce qui se passe à l’écran c’est très clair. 

    [object Object]
     

    Un Wolf à la sauce Bethesda : L’histoire est très prenante comme dans tous les Bethesda, le scénario y est très complet et ponctué de missions secondaires. Une multitude d’heures de jeu est à votre disposition.

    Coté son c’est très bien, mais je souffre d’un petit bug, dans toutes les cinématiques j’ai un volume très faible par contre ingame c’est tout de suite plus fort. Cependant rien de grave, cela ne gâche en rien ce jeu.

    Si vous aimez les Doom / Quake like c’est un jeu qui est fait pour vous, c’est bourrin, c’est 100% action et c’est très joli.

    [object Object]
     

    Le bestiaire est sympathique, nous avons de tout et surtout du cyborg (Quake like), tout le monde y passe et c’est d’une violence sans précédent.

    Du chien au monstre tout mécanique, de véritables engins de torture. le petit troufion a subit également des modifications génétiques pour le faire devenir ÉNORME ou simplement des rivets et des plaques de blindage tout autour de lui.

    Je ne suis pas certain que se soit très confortable à la longue vu que c’est comme pour un tatouage c’est pour la VIE. 

    [object Object]
     

    Des secrets sont dissimulés partout dans les niveaux, si vous cherchez bien vous aurez même un niveau caché ou vous allez jouer au vieux wolf 3D.

    C’est très hard mais c’est cool de voir ce type d’adaptation dans le jeu. Des documents pour continuer l’histoire sont également éparpillés partout.

    Sans oublier les éternels trophées. Des passages secrets menant à des salles au trésor …. bref tout un tas de choses qui vous feront jouer encore une bonne dizaine d’heures. 

    [object Object]
     

    L’armement n’est pas non plus à la traine, vous allez trouver tout un tas de machines de guerre.

    De plus vous allez pouvoir en avoir deux en même temps pour vous la faire façon Rambo avec deux M60. Tout au long de votre périple vous trouverez sans trop de difficulté de quoi optimiser votre équipement.

    Mais la meilleur arme qui soit reste le couteau. Le coté infiltration est très présent.

    Vous allez souvent avoir besoin de la jouer fine pour tuer une sentinelle. 

    [object Object]
     

     De gros Meca feront office de boss ou de mini boss tout au long de votre périple. C’est complètement démesuré mais c’est tellement bon de défoncer un gusse qui est facilement 5 fois plus grand que vous.

    Un bon point une fois HS nous pouvons looter des pièces d’armure sur eux, ainsi nous refaisons le stock après chaque combat. 

    [object Object]
     

    Voila qui termine mon analyse de ce nouveau wolf. J’avoue ne pas être déçu. Je m’amuse bien et c’est bien le but premier d’un jeu.

    Cependant il est a noter que même en difficile le jeu n’offre que peu de challenge.

    L’armement est jouissif et péter du nazi est toujours un régal dans wolf. Le coté graphique est un gros plus car surprenant de réalisme, c’est beau et c’est bien gore de temps en temps.

    C’est du FPS qui sort de la ligné des COD ou BF, c’est un véritable défouloir sans prise de tête.

    Laisser un commentaire