Stardew Valley

Stardew valley ne paye pas de mine d’un premier abord. J’ai eu l’impression de jouer à Farming simulator mais plus en mode pixel. J’ai donc rapidement lâché l’affaire, le côté endurance pour faire plein de choses dans la ferme m’a vite gonflé.

Je constate qu’il y a un mode multiplayer, ayant deux enfants je me suis dit allé on va voir ce que cela donne. C’est clairement le jour et la nuit en matière de gameplay, c’est bien plus attractif à plusieurs que tout seul.

L’effet Multiplayer annule le côté relou d’être obligé de dormir pour terminer son job à la ferme. Nous pouvons maintenant faire en sorte qu’une personne cultive qu’une autre visite les mines, et l’autre découvre tous les secrets de Stardew Valley.

Ce jeu est rempli de secret et d’énigme en tout genre, c’est vraiment cool. On se prend la tête pour découvrir des objets. On se retrouve à farmer pour pouvoir se payer un équipement super puissant dans le but de descendre toujours plus bas dans la mine.

Une grosse partie du gameplay réside également dans la vie en communauté. En effet vous faites partie d’une petite ville et vous allez devoir discuter avec tout le monde. Les romances sont tout à fait possibles avec les ¾ des habitants. Il vous faudra user de vos charmes naturels pour accéder au cœur des célibataires de la ville.

Bien que cette partie soit tout à fait optionnelle et ne vous empêcheras de continuer les diverses explorations de mine, d’égout et de lieux. C’est toujours intéressant pour les personnes qui recherchent le 100 % dans un jeu.

Il y a toute une multitude de collectible. Vous les découvrirez tout au long de vos explorations, ou discutions sociales. Ramassez un maximum d’objet, regarder la télé le matin pour en savoir plus sur la cuisine, la vie en communauté et sur certaines légendes de la ville.

Une partie farming et social donc qui est très développé et qui vous permettra d’évoluer dans ce petit monde qu’est Stardew Valley. Vous le côté social et farming ce n’est pas votre tasse de thé ? Pas de problème vous avez deux grottes avec une bonne centaine de niveaux chacune qui vous attendent.

Un bestiaire assez light, mais que l’on soit bien d’accord ce n’est pas un diablo ou un Ultima underworld (pour vous les vieux : p). Vous allez de toute façon avoir besoin de fouiller les grottes pour avoir de la matière première intéressante pour fabriquer de nouveaux objets pour améliorer votre quotidien. Donc, équipez-vous correctement, armure, épée et bagouse de champion et en avant vers les mondes merveilleux et sombre des grottes de stardew Valley.

Votre mort n’est jamais définitive, juste que vous perdez de temps en temps votre arme… c’est ballot. Il vous faudra avoir assez d’argent pour en acheter une nouvelle à la guilde des aventuriers.

Il y a une multitude de possibilités dans Stardew Valley c’est ce qui en fait un jeu unique et plein de rebondissements, une véritable merveille a plusieurs.