Metro Exodus

Metro Exodus, dernier né de la série des Metro, après Metro 2033 et Metro Last Light. Nous voici avec un jeu de toute beauté. Nous allons découvrir le monde extérieur. La trame scénaristique est de toute beauté. Digne successeur des précèdent volet. L’histoire est très bien mise en œuvre.

Je n’ai pas lu le livre, par manque de temps ou tout simplement pas envie, je dois avouer que cela me tente beaucoup à présent de lire la nouvelle. Simplement pour continuer l’aventure avec Artyom. Renouveau du moteur de 4 A Game, une pure beauté prenant en charge le Ray tracing des RTX. Oui cela nécessitera une carte graphique de dernière génération pour jouer avec tout à fond.

Votre aventure va se découper en 3 parties, trois grosses parties. On parle de monde ouvert, c’est faux il faut que vous en soyez conscient tout de suite. On dit ouvert car vous êtes libre de faire des choses. Mais il n’est pas ouvert à proprement parler. Pour moi un monde ouvert c’est une carte de la taille d’un Assassin Creed Odyssée ou d’un Farcry. Ici les maps sont plus petites et il y a bien moins de choses à faire. En gros 3 ou 4 side mission et 3 principals pour faire évoluer l’histoire.

Je n’ai pas forcement pris le partie Tourisme en jouant. Mais j’ai effectué tous les side Missions avant d’avance la mission principale. Il m’en a couté 23 h de jeu en difficulté normal. Vous aurez à la fin de votre périple 2 end game possible. Je vous laisserai les découvrir.

A chaque fois et dans chaque zone, sauf la fin qui n’est pas une zone, mais un couloir, vous avez, deux groupes qui se tape dessus les « gentils » qui ne faut pas tuer pour débloquer des trophées et les « méchants » que vous pouvez bourriner comme bon vous semble.

Les phases d’infiltration sont superbes. Venir discretos derrière le gars et le tuer ou le mettre KO. C’est cool, j’ai pris mon pied quand j’ai mis Ko tout un Camp de bandits. A la fin de chaque « chapitre » de votre périple, il y aura un boss à abattre (trophée) ou éviter. Équipez-vous bien.

L’équipement est bien fait. Vous allez trouver de l’équipement et des pièces d’armement tout au long de votre partie. Vous allez pouvoir en temps réel modifier votre pistolet par exemple pour mettre un silencieux ou carrément un canon long, une lunette et un gros chargeur. C’est vraiment super cool, un gros sentiment de puissance lorsqu’on customise une petite pétoire en arme de destruction massive.

Également disponible pour votre « armure » vous allez pouvoir l’optimiser pour une meilleure protection ou de meilleur gadget comme porté plus d’objets à lancer ou éclairé plus fort et plus loin.

On s’attache beaucoup à notre groupe. Chaque personnage est unique et à une histoire qui lui est propre. Vous allez découvrir plus de leur vie tout au long de votre balade.

Les combats sont très dynamiques, un feeling énorme sur les armes, lorsqu’on tire on a vraiment l’impression d’avoir tiré un boulet de canon plus qu’un plomb de fête foraine.

Des Bugs bien trop présents pour un jeu de se calibre. Des bugs de déplacement, on reste bloquer sans raison dans le décor, obligation de faire un rollback de sauvegarde. Une trame dans le scénario qui déconne de temps en temps. J’ai pris mon temps dans des tunnels, j’ai visité pendant que le personnage que je suivais me raconter une histoire. J’ai laissé le gars partir plus loin. J’entends à la radio, « tu viens m’aider ? ». Je me dirige vers lui et je tombe dans un piège. Un piège scénarisé. Il me dit « Ah ah tu es tombé, faut faire attention attend je vais t’aider, tiens prend ma main ». Le personnage n’est jamais venu m’aider …. Donc impossible de sortir. J’ai fait un roll back j’ai suivi le perso, je suis tombé volontairement, et la tout se déroule comme il faut il m’aide à sortir… au moment de sortir une grille se TP a l’emplacement de ma chute…

Le jeu se vente de sortir en avance, car ils sont trop fort… les gars regarder un peu votre jeu et debuger le au lieu de dire n’importe quoi !

De plus, partir chez Epic Store au lieu de Steam, c’est bien jouer pour la perte massive de vos revenus. Certes c’est peut-être moins de charges l’Epic store ou le chèque pour avoir l’exclu était gros j’imagine. Mais vous avez perdu pas mal de clients en lâchant Steam pour ne le faire sortir que l’an prochain sur cette plateforme. En 2020, le jeu ne coutera plus rien et donc vous aurez encore perdu de la clientèle.

De plus annoncer que Steam ou Epic game le jeu sera identique c’est encore faux, j’ai joué tout mon jeu en version 1.0.0 sur Steam (précommande, car je suis Fan de Metro) et sur Epic il était déjà patcher pour corriger des bugs j’imagine. Mais mettre de côté vos joueurs de steam c’est vous mettre une grosse partie des joueurs à dos.

Quoi qu’il en soit pour rester neutre dans votre décision, je dirai simplement que ce jeu est une véritable œuvre d’art. Foncez l’acheter (sur le support de votre choix).