Assassin Creed Odyssey

  • Plateforme de test : Version  Uplay
  • Jeu dispo : PC
  • Type de jeu : RPG
  • Interêt : Une véritable histoire plein de rebondissement.
  • Liens : ACO

Nous voilà parties en Grèce Antique, un univers qui m’intéresse beaucoup. Grand fan de la mythologie grecque, un monde de mystère et de trésor. Le Minotaure surtout qui pour moi est LE représentant de la mythologie.

Une nouveauté dans les Assassin Creed, c’est le choix du sexe du personnage. Enfin nous allons pouvoir jouer toute une aventure avec une fille, c’est un élément qui peut vous paraitre insignifiant, mais cela en dit beaucoup sur l’évolution du jeu.

Cet Assassin creed nous est vendu comme un équivalent à The Witcher, rien que pour ça cela vaut le détoure. Pourquoi pas dans un premier temps la barre est tout de même assez haute et il va falloir travailler les quêtes pour espère titiller notre ami Geralt.

Les évènements s’articulent très bien autour de nos actions, tout aura un effet, ne soyez pas trop vilain ou gentil si vous voulez accèdes à des trésors plus intéressants que la simple prime. De plus si vous êtes trop méchant ou carrément un tueur sanguinaire, vous aurez affaire aux chasseurs de prime qui ne sont pas de simple troufion.

Tuer un civil, un garde ou même un mercenaire, s’il y a un témoin, votre tête sera mise à prix. Vous aurez donc un chasseur de prime sur le dos. Continuez vos méfaits et vous en aurez deux, puis trois, puis quatre. Déjà qu’un c’est chaud à sortir alors quatre je ne vous en parle même pas. Trois solutions sont à votre portée. Tuer tout le monde et le jeu deviens assez dur au fond, car pour effectuer une quête basic, vous allez avoir des Chasseurs sur le râble. Pas simple pour l’évolution dans l’histoire. Mais cela rajoute beaucoup de difficulté.

Après vous avez la solution numéro deux, qui est à mon sens la plus simple et rapide. C’est de payer votre prime, plus ou moins élevée en fonction de votre bêtise, mais au moins c’est immédiat et ce ne sera que votre porte-monnaie qui prend cher. Sinon une technique que j’aime beaucoup plus, c’est de tuer le commanditaire de la prime.

Si vous le tuez, vous n’aurez plus de prime sur votre tête et dans ce cas tout s’arrête. Plus de poursuite. Mais en général et c’est là que c’est cool, c’est que le commanditaire de la prime se trouve dans des forts la plupart du temps. Donc il vous faudra user de vos talents d’assassin pour vous en tirer à bon compte.

Les Sides missions sont très présentes tout au long de votre voyage, baladez-vous à pied ou à cheval et un évènement aléatoire fera son apparition, une personne en détresse, un chasseur qui veut vous vendre des informations, ou carrément des brigands qui veulent vous faire la peau. Les voyages ne sont pas de tout repos.

Il n’est pas rare de faire de mettre une heure pour faire trois kilomètres. C’est très immersif, sauf si pour vous cela n’a aucun intérêt (level max, blindé de pognon ou tout simplement pas envie) vous pouvez faire le jeu en ligne droite de mission principale en mission principale. Ce n’est pas le cœur du jeu ne l’oublions pas, c’est exploration qui prime dans cet Assassin Creed.

Le scénario est des plus prenants que j’ai vu tout au long de mes sessions vidéoludiques. Il est très bien amené et complet, impressionne par la qualité des dialogues et de l’immersion de votre personnage dans ce monde de mystère. Vous en aurez clairement pour votre argent tout au long de l’aventure. Disons-le tout de suite, si vous n’avez les prochaines cent heures devant vous, cela risque d’être difficile de faire un platine sur Assassin Creed Odyssey.

Tout comme Assassin Creed Origin, Il se veut RPG avant tout. Équipez votre personnage comme vous voulez, chaque arme ou armure augmente une classe de votre personnage. Spécialisez-vous en fonction de votre style de jeu. Trois classes sont à votre disposition. Le Chasseur, pour augmenter le dégât à l’arc et pour avoir la capacité à avoir un animal de compagnie.

Le Guerrier qui est, disons-le clairement un bourrin de première classe, ici nul besoin de faire dans la dentelle, votre but est simple c’est le DPS. Assez simple à jouer, rien de bien compliqué il vous suffira de spammer votre contrôleur pour effectuer des enchainements dévastateurs. Pour terminer nous avons la classe Assassin que j’affectionne tout particulièrement, en effet c’est assez difficile, car une fois repère ce talent ne sers plus à rien, et c’est le guerrier ou le chasseur qui prendront le relais.

Alors oui les dégâts de cette classe sont colossaux. Avec cette classe, il vous faudra bien planifier votre attaque, et si pour vous nettoyer tout un camp en une heure n’est pas un souci, alors c’est la classe qu’il vous faut. Moi je joue Archer assassin. Comme j’attaque de loin j’attire ma proie loin des autres et je peux lui tomber dessus et le tuer en un coup la plupart du temps. Grâce à ce système de classe, deux parties peuvent être totalement différentes dans l’approche et au final vous pouvez rejouer vos missions comme bon vous semble.

Un objectif dans Assassin Creed Odyssey est également d’affaiblir ou de renforcer une faction dans le but de faire la guerre que l’adversaire. En gros vous rentrez dans une zone sous contrôle spartiate, vous allez devoir réduire les forces armées en tuant des généraux, des personnalités ou du ravitaillement. Une fois affaiblie vous allez pouvoir déclencher un évènement temporaire, vous aurez le choix de la défense ou de l’attaque d’un camp. Une fois dans l’action, vous serez sur un champ de bataille, votre but sera de tuer les généraux pour réduire les forces ennemies à zéro. Et ainsi gagner, la défense est plus simple qu’une attaque, mais les récompenses sont plus intéressantes si c’est plus difficile.

Les batailles navales sont aussi présentes dans le jeu, tout comme Assassin Creed Black Flag, vous allez devoir prendre soin de votre navire pour que vous soyez le maitre de la mer. Les affrontements navals sont terriblement bien faits, vous pouvez optimiser votre vaisseau en faisant en sorte d’avoir plus de flèche ou de lance et ainsi faire plus de dégât, de plus vous allez devoir trouver des commandants qui donneront des atouts a votre navire. Plus de résistants ou alors plus de dégât, il est aussi intéressant de pouvoir avoir un équipage graphiquement sympathique. Nous sommes bien d’accord c’est que de la customisation de skin, mais c’est cool.

La romance est un point fort dans cet Assassin Creed, le nouveau bébé d’Ubisoft, se targue d’avoir mis de la romande dans son jeu. Alors oui c’est effectivement une feature que l’on retrouve dans tous les buissons. Ce n’est selon moi pas forcément une bonne évolution, du moins elle est bien trop présente dans le jeu. Cela rassasiera vos perverses envies de forniquer avec tout et n’importe quoi tout au long du jeu.

Je ne trouve pas que cela fasse avancer le chmilblique. C’est un peu to much à mon gout et n’est pas la feature la plus intéressante du jeu. Je pense qu’il faut trouver le juste milieu et tisser un lien avec sa romance. Pas comme elle est présentée ici dans notre Assassin Creed Odyssey.

Soyons tout de même objectif sur cet Assassin Creed, c’est un très bon jeu que nous présente ici Ubisoft, cela dit comme beaucoup de gens le disent, ce n’est pas un véritable Assassin creed. Il aurait pu porter un autre nom, cela aurait eu le même effet. C’est un très bon jeu, à avoir absolument dans votre UplayTech

Laisser un commentaire