Moonlighter

Moonlighter

  • Plateforme de test : Version Steam
  • Jeu dispo : PC
  • Type de jeu : RPG, rogue Like
  • Intérêt : Enfin un jeu ou vous êtes un Soldat ET un marchant.
  • Liens : Moonlighter

Specs Minimum

  • Système d’exploitation : Windows 7
  • Processeur : Intel(R) Core(TM)2 Quad 2.7 Ghz, AMD Phenom(TM)II X4 3 Ghz
  • Mémoire vive : 4 GB de mémoire
  • Graphiques : GeForce GTX 260, Radeon HD 5770, 1024 MB, Shader Model 3.0
  • Espace disque : 4 GB d’espace disque disponible
  • Carte son : DirectX compatible

Specs Recommandées

  • Système d’exploitation : Windows 10
  • Processeur : Intel(R) Core(TM) i5
  • Mémoire vive : 8 GB de mémoire
  • Graphiques : GeForce GTX 660
  • Espace disque : 4 GB d’espace disque disponible
  • Carte son : DirectX compatible

 

Énorme surprise qu’est ce petit jeu qui ne paye pas de mine. Dans un premier temps séduit par le coté Pixel art, je me suis lancé dans l’aventure après avoir vu le trailer. Être un tenancier de boutique pour héros est très intéressant et surtout intrigant. Je me suis dit que je devrais gérer des stocks et jouer avec les prix pour gagner ma vie. Dans un autre temps, nous voyons notre petit personnage faire des tours dans des donjons.

Il ne m’en faudra pas plus pour être happé par ce jeu. Le but est des plus simple, vous allez faire des donjons généré aléatoirement, donc toujours différent et de plus en plus dur. Il y a au total 5 donjons de 3 étages chacun. Chaque donjon représente un monde et un boss est présent à la fin.

Vous allez croiser une multitude de bestioles hostile tout au long de votre voyage et vous allez ramasser plein de loot. Voilà pour la partie Donjon. Rien de bien compliqué il s’agit d’un slasher comme au bon vieux temps, un peu dans le style de Zelda.

Bon une fois que j’ai mon sac de loot tout plein je peux faire quoi ? vous avez des golds, vous aurez la possibilité de faire deux choix pour retourner en ville. soit un aller simple soit un aller-retour. Bien entendu le second vous coûtera bien plus cher. Car l’aller simple vous fera recommencer le donjon.

Une fois en ville, une partie intéressante se joue. Ici pas besoin d’aller voir un marchant pour le vendre tout votre foutoir. C’est vous le marchand, il vous faudra donc mettre l’équipement en vente sur vos étalages et trouver le bon prix. Une fois ouvert vous verrez pas mal de héros acheter vos articles. Bien entendu plus vous irez loin dans les donjons, plus chers se vendrons vos articles.

Avec vos golds amassez, vous allez pouvoir faire grandir votre village, en réparant des boutiques pour faire venir Forgerons, Mage, Vendeur et Banquier. Tous ont une fonction bien précise et vous permettront d’être plus puissant et donc vous progresserez bien mieux dans les donjons.

Une fois que le village est bien rempli de marchant et des services intéressant pour vous super héros que vous êtes. Vous allez devoir faire des upgrades sur votre boutique, pour vendre plus d’items, plus chers. Mais attention les voleurs seront également de la partie surveillés bien votre boutique pendant l’ouverture.

Une fois les quatre mondes principaux faits, vous débloquerez la 5ieme porte. Ce donjon est le plus dur, seuls les vrais héros peuvent en réchapper. Cela tombe bien vous êtes se super héros. La bande-son est très sympathique, mais je vous avouerai que lorsque vous faites souvent un donjon, l’air vous reste dans la tête.

Je ne peux que vous conseiller ce jeu pour le côté original du gameplay, et si en plus vous êtes fan de pixel art alors c’est tout bonheur. il vous fera passer de nombreuses heures à arpenter les multitudes de salles dans l’espoir de crafter un équipement digne d’un héros.